Gourmand`Iz


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Gourmand`Iz.

Sablé au caramel & au chocolat

Ingrédients :

Sablé : 100g de beurre/ 50g de sucre/ 125g de farine/ 40g de flocons d’avoine
Caramel : 50g de beurre/ 50g de sucre/ 400g de lait concentré
Chocolat :  une tablette de chocolat au choix (moi c’est au lait + noisettes)

La recette :

-> allumer le four pour le faire préchauffer le temps de préparer la pâte
-> dans un saladier, battre le beurre et le sucre (du sablé) jusqu’à obtenir un mélange léger et mousseux.
-> incorporer la farine et les flocons d’avoine et compacter la pâte avec les doigts (en faire une grosse boule compacte !)
-> puis l’étaler dans un moule, en appuyant bien
-> mettre le moule au four, une vingtaine de minutes environ, il faut que la pâte soit ferme et dorée comme un biscuit
-> laisser refroidir la pâte dans le moule le temps de la préparation du caramel :
-> dans une casserole, faire chauffer à feu doux les ingrédients du caramel, en remuant de façon à faire fondre le sucre et à mélanger le tout
-> porter à ébullition à feu très doux, puis laisser frémir pendant 3 à 4 min sans cesser de remuer, de façon à épaissir la préparation
-> verser le caramel dans le moule par-dessus la base sablée et laisser prendre !
-> faire fondre la tablette de chocolat et le verser par-dessus la couche de caramel dès que c’est fait !

 Voilà ce que ça donne :

100627083900149962.jpg

Bon la recette a été trouvée sur L’internaute mais là je vous l’ai refaite à ma sauce…
& je la mets pas pour me la péter mais parce qu’on me l’a réclamée je précise ;)

 


Implant microdermal

Ames sensibles, s’abstenir !
Ca ne nous a pas découragés, figurez-vous ;)
 

Image de prévisualisation YouTube 


Un peu d’ordre

Quelle expression pourriez-vous retrouver d’après ces lettres ?

SFAFREIA


Expression pour un mot

Quelle expression peut-on déduire à partir du mot suivant ?

NOITAUTIS


Des bancs qu’on ne croise jamais…

Ils sont modernes, voire futuristes…

Qu’ils soient une invitation à la détente & au rêve ou uniquement un objet déco à admirer, aucun d’eux ne passerait inaperçu si nous venions à le croiser au détour d’une balade…

Mais oserions-nous nous y asseoir ?

Quand le banc n’est plus qu’un simple siège…

banc.png

bancspaghettibale.jpg

v8bancpublic1.jpg

bancpublicvisavis.jpg

bancdrift1.jpeg

bancs21.jpg

banctuyomyo.jpg

…qu’est-ce que cela vous inspire ?


Si j’ étais…

  1. 1 film ?
    1. Brokeback mountain
    2. 1 BO de film ?
      1. Celle de Pretty Woman : « Pretty woman » & « Wild women do » pour la femme que j’aimerais devenir – « Must have been love » pour *vous savez qui* !
    3. 1 chanson ?
      1. S’il n’y en avait qu’une à choisir, ce serait « Always » de Bon Jovi (cliquez ici pour (re)découvrir)
    4. 1 album ?
      1. « Bounce » de Bon Jovi
    5. 1 concert ?
      1. Pour changer : celui de Bon Jovi, dans 2 mois & demi ! Enfin je vais les voir en vrai ! ! !
    6. 1 sextoy ?
      1. Un gode-ceinture, parce que franchement j’adorerais essayer !
    7. 1 célébrité ?
      1. Une femme qui s’est battue pour de grandes causes, là comme ça je dirais Simone Veil (c’est d’actualité en plus !)
    8. 1 voiture ?
      1. Un 4×4, le plus beau étant le Touareg de Wolkswagen
    9. 1 endroit ?
      1. Une ferme pas trop loin de la mer, en Normandie
    10. 1 fantasme ?
      1. Une partouze ! lol ne jugez pas !
    11. 1 projet ?
      1. Faire un road trip aux USA avec mon frère, ou ouvrir un restaurant avec mon frère aussi
    12. 1 série TV ?
      1. Parce qu’il n’en faut qu’une : Brothers & Sisters, dont chaque épisode m’arrache une larme
    13. 1 plat ?
      1. Le poulet coco de mon frère
    14. 1 pêché capital ?
      1. Là je ne peux pas choisir, j’en ai 2 qui sont vraiment ex-aequo : la paresse et la gourmandise
    15. 1 regret ?
      1. David. Notre rencontre, notre histoire, notre séparation… je ne sais pas ce que je regrette le plus, mais c’est lié à lui en tout cas.
    16. 1 fléau ?
      1. La rage.
    17. 1 combat ?
      1. Celui pour les droits de la famille AU SENS LARGE : homoparentalité, mères porteuses, droits des pères lors des divorces…
    18. 1 arme ?
      1. Mon regard de tueuse !
    19. 1 vêtement ?
      1. Une robe, n’importe quelle robe, j’adore les robes !
    20. 1 personnage de Sex & The City ?
      1. Carrie bien sûr ! Parce qu’un rien l’habille, parce qu’elle est un subtile mélange des trois autres, parce qu’elle a trouvé son Mister Big !
    21. 1 loisir ?
      1. Les séries TV !
    22. 1 objet de déco ?
      1. Un tableau représentant un coucher de soleil sur la mer, avec des bateaux…
    23. quelqu’1 du sexe opposé ?
      1. Un tombeur, genre George Clooney !
    24. 1 bêtise ?
      1. Refaire plusieurs fois les mêmes erreurs : suis une spécialiste !
    25. 1 livre ?
      1. « Parce que je t’aime », de Musso
    26. 1 auteur ?
      1. Musso !
    27. 1 groupe de musique ?

      1. Euhhhhhhhh… BON JOVI ???
    28. 1 citation ?
      1. « Vieillir ensemble, ce n’est ajouter des années à la vie, mais de la Vie aux années » [Jacques Salomé]
    29. 1 émission de télé ?
      1. N’oubliez pas les paroles !
    30. 1 chaussure ?
      1. Des Manolo Blahnik : talons de 10.5cm, couleurs tape-à-l’oeil, forme originale.

    Pour mon frère !

    Et un dragon, un !

    dragon.jpg

    & une recette que j’aimerais beaucoup que tu essayes, une !

    Sauté de mines

    Ingrédients (pour 8 personnes !) : 500g de farine, 13 oeufs, du sel, 200g de carottes, 200g de brèdes chinoises, 50g d’ail chinois, 50g d’oignons verts, de l’huile, 400g de jambon cuit, 300g de crevettes, de l’huile de sésame.

    Préparer la pâte à nouilles

    Mettre la farine en fontaine.
    Battre les œufs légèrement avec du sel et verser dans la fontaine.
    Mélanger et pétrir pour avoir une pâte souple et homogène. Laisser reposer.
    Laminer en bandes minces (2mm) et détailler lanières (2mm). Fariner.
    Cuire à l’eau bouillante salée et légèrement huilée. Egoutter, rafraîchir et égoutter à nouveau.
    Mélanger avec un peu d’huile et réserver.

    Préparer la garniture

    Ciseler les brèdes en grosse chiffonnade et les sauter.
    Tailler les carottes en julienne et les sauter.
    Tailler le jambon en julienne.
    Cuire les oeufs en fines crêpes et les émincer en julienne.
    Décortiquer les crevettes et les sauter.

    Sauter le mélange

    Dans un wok, sauter les nouilles avec l’ail chinois et les oignons verts coupés en tronçons, ajouter la garniture, bien mélanger.
    Verser un filet d’huile de sésame, poivrer et servir aussitôt.

    Remarques

    Il est possible de réaliser ce plat avec des mines (nouilles chinoises) sèches, vendues en sachet plastique comme les pâtes traditionnelles, au rayon exotique ou chinois des supermarchés.


    En réponse à Steven.

    [Suite au jeu paru ici]

    1- Alors pour l’anecdote : Attention, c’est un peu osé, mais WTF..tu te souviens de notre petite séance photo sur la plage croyant qu’on était seuls dans les parages ?

    Alors toi tu fais de la question coquine bien avant l’heure de la question coquine mdr ! Mais comme tu dis : WTF !

    Je pose le contexte : nous sommes en Croatie depuis quelques jours, il fait une chaleur à crever… On ne peut même pas se rafraîchir dans l’Adriatique car l’eau, elle, est glaciale. Impossible d’y foutre un pied sans se sentir électrocuté !

    On décide de découvrir ce qu’il se passe au bout de la plage qu’on squatte allègrement et après avoir marché quelques minutes, on découvre une magnifique petite crique de galets, isolée, cachée du reste du monde parce que située dans un petit renfoncement de la côte. On fait quelques photos, d’abord parce que c’est magnifique, puis parce qu’on se prend au jeu : on se lance donc dans une séance photos de nous même qui dure de longues minutes… toutes les poses y passent, Steven & Isa sont en Croatie et ça va se savoir !

    Finalement, motivé par le silence et l’impression d’être sur une île déserte, tu te dénudes et on continue les photos. D’abord soft, puis nettement plus coquines ! Puis tu me supplies d’en faire de même : c’est pas que j’ai pas envie, mais moi j’ai beaucoup plus peur que toi qu’on nous grille ! Je me laisse finalement tenter et c’est repartie pour une nouvelle séance… Là, tu prends genre 300 photos lol, idem : d’abord soft, puis plutôt osées et complètement dénudées !

    Juste après qu’on se soit rhabillés, un jogger est passé à 3 centimètres de nous. Premier fou rire, première mortification. Tu entends des voix, on se penche, la crique voisine accueille deux jeunes femmes nues. On se retourne, on se rend compte que notre crique borde un camping dont le jardin est squatté par quelques vacanciers. Total fou rire, totale mortification ! De deux potes seuls au monde qui cherchaient à épicer un peu leurs vacances, on devient deux pervers exhibitionnistes ! La honte !

    2- Pour la question coquine : Que pense-tu du voyeurisme ? C’est quelque chose qui pourrait d’intéresser ?

    Nan, c’est pas vraiment mon truc… J’aime bien regarder des films de temps en temps, mais regarder des « vrais » gens faire des trucs ça ne m’intéresse pas des masses. Je sais que ça en fait triper certains, mais moi je pense que je m’ennuierai ! Ca doit être assez excitant, donc bon je pourrais l’envisager comme préliminaire à autre chose : genre je fais ma voyeuse puis je participe aux ébats ! Sinon, ça sert à quoi, à part rester sur sa faim ??

    3- Et enfin pour la question de réflexion : Selon toi, quelle condamnation doit-on donner aux criminels de type violeurs ou pédophile. Penses-tu que l’internement serait à privillégier ou plutôt l’emprisonnement ?

    La peine de mort pour les pédophiles. Rien d’autre. Les interner ? Non, ce serait être trop clément avec eux ! Les foutre en prison ? Nan, ils seraient capables de recommencer en en sortant de toute façon. Le mal qu’on fait à un enfant doit être puni de façon proportionnelle au préjudice subi. La mort, purement et simplement. Un enfant abusé perd son insouciance, sa capacité à faire confiance, rate des étapes (ou les brûle, c’est pire !) de la construction de son identité sexuelle. On ne guérit pas de ça. Donc la peine de mort, clairement. Je ne vois rien d’autre d’assez fort…


    En réponse à CissCool.

    [Suite au jeu paru ici]

    1- Toi&Moi : Est-ce qu’il y a des questions que tu voudrais me poser ? des choses que tu ignores sur moi et que tu aimerais savoir …

    Je n’ai « investi » ton blog que très récemment, alors je ne sais que peu de choses sur toi… Il doit bien y avoir la réponse quelque part sur ton blog ou sur celui de mon frère, mais je me suis toujours demandée où était Brebiland et pourquoi tu avais affublé ce coin d’un nom pareil (juste parce qu’il y a plein de brebis peut-être ?).

    Je sais que ton mari a été muté à la Réunion pour 3 ans… Etes-vous déjà allés ailleurs ? Si oui, quel est l’endroit qui t’a le plus plu ? Si non, est-ce prévu ? Et où aimerais-tu aller ? Quel métier exerce ton méri exactement ?

    Tu as deux fils… Prévoyez-vous d’avoir un troisième enfant ? Tu as envie d’avoir une fille ?

    Bon et bien… sympa quand les interrogatoires font 180° comme ça ;-)

    2- Question Coquine : Quel est ton fantasme ? (question bateau mais assez révélatrice lol)

    Mon fantasme n’est pas totalement sexuel… il l’est bien sûr, sinon aucun intérêt d’y répondre dans la partie coquine… Mais en fait, ce n’est pas une position particulière, un lieu particulier ou une personne particulière qui me fait fantasmer, mais c’est surtout ma propre façon de vivre ma sexualité. Ce dont je rêve, c’est d’être capable de faire la pétasse à mes heures perdues. Rentrer chez un homme une heure après l’avoir rencontré dans un bar, m’organiser des 5 à 7 se terminant par « merci et peut-être à bientôt »… Je rêve d’une sexualité légère, spontanée, dans l’action plus que dans la réflexion, dans la chair plus que dans les sentiments. La diversité des partenaires (pas non plus une multiplication extrême, hein !), des moments, des sensations… Je rêve de papilloner, de me sentir courtisée, convoitée, d’être la femme qu’on veut conquérir mais qui ne s’abandonne jamais totalement… Ce type de contexte, de situation, est un vrai, un ENORME fantasme.

    PS : à l’heure où j’écris ces lignes, je suis assise dans le bus direction le boulot, et si mon voisin me lit discrètement, faudra pas que je m’étonne qu’il cherche à me violer une fois arrivés à destination ;-)

    3- Actualité /Grande Cause : Quel genre de reportage peut te faire pleurer ?

    Les reportages ne me font pas pleurer. Mon Dieu, triste constat que celui que je fais en ce moment même : je suis davantage sensible à la fiction qu’à la réalité ! Devant des séries TV, ou devant des films, il n’est pas rare du tout que je verse quelques larmes, ou au moins que j’ai les yeux mouillés… Mais je n’ai absolument aucun souvenir d’un documentaire qui m’aurait fait le même effet… Aucun ! Si c’est pas un défaut de sensibilité, ça !!!

    Je suis désolée de ne pas pouvoir développer plus, mais quand y a pas y a pas !


    En réponse à Coralie.

    [Suite au jeu paru ici]

    1/ Dépeins le pire de mes défauts

    What a question ! Délicate à aborder, mais puisque tu m’invites à le faire… ;-)

    Pour moi le pire de tes défauts est ton incapacité à adapter ton langage à la situation dans laquelle tu es. Tu as un vocabulaire et une syntaxe naturellement soutenus et tu les utilises quelque soient la personne en face de toi et le sujet de la conversation en cours… Ca peut faire un peu pompeux, un peu arrogant !

    2/ Raconte : c’est comment faire un cuni ?

    Je ne suis pas une grande experte en la matière ! Mais ma petite expérience m’a plutôt satisfaite jusqu’ici… Au début c’est super troublant parce que complètement nouveau et différent de ce qu’on a toujours connu…

    Mais sentir une femme se tordre de plaisir, en gémir, c’est tellement plus gratifiant qu’avec un homme, pour qui c’est plus mécanique ! Quand on arrive à donner du plaisir à une femme, ça veut dire qu’on a été suffisamment à l’écoute, suffisamment dans le don, et ça rend fier !

    Pour ce qui est de l’acte physique en lui même, je ne sais pas comment le décrire… c’est tour à tour comme rouler une pelle, comme lécher une glace, comme picorer des miettes… une alternance de rythmes différents, de pressions différentes… c’est un art très difficile à maîtriser…

    Bref : ça fait longtemps, et je trouve cela bien dommage là tout à coup !

    3/ Barack Obama : Réel espoir ou soufflé retombé ?

    Oh la la !! Je ne suis pas très très politique alors euhhhh… Je pense qu’au niveau symbolique, son élection c’est quelque chose de très fort, de très beau… C’est plein d’espoir, porteur d’un message de tolérance, d’avancée…

    Maintenant je t’avoue que ne m’intéressant absolument pas à la politique étasunienne (encore moins que la française, c’est dire !) je suis dans l’incapacité la plus totale de juger de ses actes ou du bienfait de son arrivée à la Présidence ! Sorry !


    12345

    Anywhere out of the World |
    Journal d'une vie |
    la vie de Théo |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cosmopolitaine
    | La route vers l'enseignement
    | AVOIR OU NE PAS AVOIR LA PO...