Gourmand`Iz


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Am`Iz.

Amsterdam, Venise du Nord

Amsterdam…

Des canaux, des ponts, des maisons flottantes, des péniches…

Surnommée la Venise du Nord, elle partage avec sa jumelle italienne cet impressionnant labyrinthe d’eau qui la découpe dans tous les sens…

Il y a pourtant quelques différences (à mon plus grand plaisir, car une copie conforme m’aurait moins dépaysée…) notoires. D’abord, Amsterdam n’est pas piétonne… Les voitures peuvent y circuler, mais elles sont tout de même nettement moins nombreuses qu’à Paris ou Londres… Les rues sont plutôt envahies de piétons (les touristes) et surtout de vélos (les Amstellodamois)… Ensuite, Amsterdam affiche des façades sombres, marrons, noires pour la plupart, qui tranchent avec les roses et rouges qu’on voit à Venise… Enfin, Amsterdam n’est pas une ville faite pour les balades romantiques… Univers de décadence mêlant sexe monnayé et drogues (légalisés dans les deux cas), la ville n’a rien d’une destination rêvée pour les amoureux ou encore pour les familles…

Amsterdam m’a bluffée… Impossible de rester insensible à tout ce qu’on y voit et qui tranche avec ce qu’on a l’habitude de voir chez nous… Les CoffeeShops (cafés où il est possible d’acheter et de consommer du cannabis), le Quartier Rouge qui abrite les « vitrines » derrière lesquelles les prostituées racolent le chaland, les boutiques de souvenirs dans lesquelles il est presque impossible de trouver des objets sans rapport avec l’univers du sexe ou celui de la drogue…

Dépaysement total.


Clé n°15 : Faire signe

Un petit bonjour, une carte postale, un cadeau… sont autant de façons de dire : « Je pense à toi ». Avec de petites attentions, on entretient l’amitié.

 

cle.jpg


Clé n°14 : Partager ce que l’on aime

Un livre, un disque, un film, une balade à pied, la visite d’un musée… l’amitié a besoin de ces « carburants » pour vivre et se développer. C’est aussi en faisant ensemble que l’on apprend à s’apprécier mutuellement.

cle.jpg

 


Clé n°13 : Créer des moments conviviaux

Les repas entre amis, les sorties, les promenades, toutes les occasions sont bonnes pour vivre des situations chaleureuses et complices.

 

cle.jpg


Clé n°12 : Se donner du temps

A force de multiplier les sorties et les activités, on risque de perdre de vue l’essentiel. Parfois, il peut être plus agréable d’en faire un peu moins et d’organiser de vraies occasions de partage avec les gens que l’on aime.

 

cle.jpg


Clé n°11 : Ne pas juger

L’autre a fait une erreur ou s’est comporté d’une façon qui nous déplaît ? Inutile de le critiquer. Il vaut mieux essayer de comprendre. Ce qui n’empêche pas la franchise : « voilà ce que je pense, mais tu fais ce que tu veux ».

 

cle.jpg


Clé n°10 : Accepter les différences

C’est ce qui fait tout l’intérêt d’une relation. On n’est pas d’accord sur tout, et alors ? L’autre a peut-être une façon de voir les choses ou de penser la vie qui peut enrichir notre propre jugement.

 

cle.jpg


Clé n°9 : Prendre les gens comme ils sont

Nous avons tous nos défauts ; c’est aussi ce qui fait notre charme. Inutile de demander aux autres de changer… Les choses sont tellement plus simples quand on peut rester soi-même sans crainte d’être critiqué.

cle.jpg

 


Clé n°8 : Etre là en cas de coup dur

C’est la première chose que nous attendons de nos amis. Chacun trouve, selon son caractère, la façon d’être présent et de montrer son affection.

 

cle.jpg


Clé n°7 : Etre souple

Une invitation qui tombe à l’heure du rendez-vous chez le coiffeur, une sortie au moment d’un bon film… pourquoi refuser ? On peut toujours s’arranger. A trop vouloir imposer ses propres désirs, on finit par décourager l’ami.

 

cle.jpg


123

Anywhere out of the World |
Journal d'une vie |
la vie de Théo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cosmopolitaine
| La route vers l'enseignement
| AVOIR OU NE PAS AVOIR LA PO...