Gourmand`Iz



En vrac…

Envie du dimanche soir. C’est souvent LE moment où elle me vient, l’envie. Certainement parce que c’est encore un de ces moments propices à la mélancolie : fin du week-end, nouvelle semaine de boulot qui arrive…

En vrac : une semaine de vacances entre filles à la montagne, avec de très beaux moments, de surprenantes rencontres, une amitié qui se renforce… Un retour difficile à Paris, parce qu’il signifiait renouer avec un quotidien obscurci par des difficultés financières dont je me serais volontiers passée… Des promesses d’une vie plus saine, plus sage, plus dans le respect de ceux qui tiennent à moi… Des gens qu’il faut arrêter de décevoir… Des choix à faire, des décisions à prendre pour changer, grandir, devenir quelqu’un de respectable… 

Voir à la télé que le monde va mal, entre guerres & catastrophes naturelles, mais continuer à se concentrer sur sa réalité personnelle, ses propres difficultés… Ne penser qu’à ceux qui m’entourent, ceux qui le font bien, ceux qui le font si mal…

Vaciller entre l’envie d’une vie meilleure & la conviction que ça n’arrivera pas. Question de karma.


  1. Eric écrit:

    ah bah je n’aime pas du tout la fin avec le « la conviction que ça n’arrivera pas » !!!! faut pas croire en un karma négatif… non mais…
    pour le reste j’adhère… mais je ne veux pas trop en faire parce que ça mettrait trop de pression lol et je suis censé ne plus en mettre mdr TMTC
    en tout cas j’espère ne pas faire partie de « ceux qui le font si mal » en t’entourant… :-(

    bisous bisous

    Citer | Posté 14 mars, 2011, 10:06
  2. Chopin écrit:

    Je vois qu’Eric a réagi sur le même bout de phrase que celui qui m’a fait venir dans les commentaires : « la conviction que ça n’arrivera pas ».
    On ne peut jamais présumer de ce qui arrivera ou pas, dans un sens comme dans l’autre. Et heureusement.
    Ou alors, tu crois au destin, et ni au hasard, ni à l’efficacité de nos choix.
    Mais cela m’étonnerait fort :)

    Citer | Posté 14 mars, 2011, 21:20
  3. Iz` écrit:

    Chopin qui commente : wow ! =)
    J’aime quand les lecteurs silencieux sortent du placard !

    Déjà, ne jamais oublier ce qui me pousse à écrire : la mélancolie, toujours. Rares sont les fois où c’est un autre état d’esprit qui me pousse à le faire…
    Ensuite, ne jamais oublier mon style d’écriture : des phrases balancées comme des vérités qui tombent comme des couperets.

    Vu l’état d’esprit et pour l’effet dramatique, l’article ne pouvait se terminer que comme ça !

    Sur le fond : jamais été d’un naturel très optimiste…

    Citer | Posté 15 mars, 2011, 6:09

Laisser un commentaire

Anywhere out of the World |
Journal d'une vie |
la vie de Théo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cosmopolitaine
| La route vers l'enseignement
| AVOIR OU NE PAS AVOIR LA PO...