Gourmand`Iz


  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

Hey les Invisibles !

-> Je vois que vous êtes là ! J’ai des statistiques de visites détaillées… Alors la moindre des politesses, c’est de laisser un petit coucou avant de vous enfuir ;-)

-> J’épingle ce billet quelques temps pour que chacun l’ait constamment sous les yeux ! :-*

Isa.

—-

Date réelle de publication : 02/12/2008

Date affichée : 13/07/2008 (pour qu’il n’apparaisse pas au dessus de l’article de présentation ;) )

[Déclassé le 01/01/09]


Et bien…

Il était visiblement temps que je reprenne mes activités bloguesques, puisque de toutes parts je surprends des visites impromptues qui mettent du baume au coeur !

 Merci aux nouveaux venus…

Puisque l’expression d’une souffrance semble ne trouver pour écho que quelques cris d’indignation et diverses incitations à ce que « ça aille mieux« , je me demande si aujourd’hui il sert encore à quelque chose de dire que « non, ça ne va pas, et non, je ne peux pas d’un coup de baguette magique me déclarer heureuse de nouveau »…

Bien que ce soit réducteur de limiter le comportement de mon entourage à de vaines exhortations à ce que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes, j’ai quand même envie de dire… Que connaissez-vous au malheur de l’Autre ? Qui êtes-vous pour le juger, le jauger, le proscrire, vous en réclamer ?

J‘ai parfaitement conscience que je ne suis pas tant à plaindre que cela ! J’ai aussi conscience que les substituts au bonheur que je m’octroie peuvent paraître démesurés, dangereux, inutiles

Néanmoins, je continue de penser que je suis la seule à pouvoir mesurer les implications d’un lourd passé sur ma vie actuelle, n’en déplaise…

Je continue à croire que je ne peux résoudre mes équations que seule, et qu’aucun mot ne pourrait vous faire comprendre la teneur de ce qui se passe dans ma tête…

Je continue à me dire que désormais (ce n’était pas le cas avant) tout est une question de choix, et que si jamais je faisais fausse route je pourrais, seule, rétablir le tout et reprendre la bonne voie. Il est des chemins qu’on ne peut emprunter que seule.

Je ne suis pas en train de blâmer, de reprocher, de rejeter, ni même de demander à ce que plus personne n’interfère dans ma vie… Je suis juste en train de vous dire que malgré les conseils (plus ou moins précieux), l’aide (plus ou moins désintéressée), l’écoute (plus ou moins attentive), j’ai tout un champ de possibles devant moi, et que je m’interdis de subir quelque influence que ce soit sur les décisions que j’ai à prendre pour vivre en harmonie avec moi-même…

Je suis depuis le début de mon arrêt maladie en phase de réelle introspection : je me sonde & je me mesure, toute seule comme une grande, et vos mains tendues (ou pas) ne peuvent pas m’aider dans cette démarche là.

Je remercie quand même les tentatives (rares, c’est noté !) de certains… Elles me sont nécessaires tout de même, ne serait-ce que pour sentir que j’ai encore une importance à vos yeux…

Il n’y a AUCUN message caché dans tout ce qui précède, PERSONNE que je ne vise en particulier… Juste de nouveau un cri du coeur, celui d’une personne qui a besoin de chacun d’entre vous auprès d’elle, mais qui se sent quand même seule & a besoin de cette solitude pour se connaître & se construire.

C‘est une tentative pour regagner ce qu’il me manque aujourd’hui : de la confiance, de l’énergie, de l’amour et du respect pour ma propre petite personne, de la dignité, une capacité à vivre selon mon propre système de valeur.

Néanmoins, je le rappelle, il n’y a rien à interpréter de façon négative dans ce billet, parce que tous autant que vous êtes, je vous Aime, & pour de bon.

 Merci…


*-* Wow *-*

Dernier article publié le 11/11… Ca fait un sacré bail…

Je n’ai pas décidé de laisser tomber mes Gourmand’Iz, seulement j’ai eu besoin de couper un peu avec ma routine & je suppose que mettre de côté ce blog pendant quelque temps était une conséquence de ce besoin pressant…

Pas mal de choses ont bougé depuis mes dernières aventures…

JC est allé à la Réunion pour aider Maman, Claire & Pauline lors de l’hospitalisation de Claire ! Il est parti il y a deux semaines et ne revient que dans 3 semaines… Je suis donc en ce moment toute seule à la maison & j’avoue que ça déstablilise un peu mes repères…

Depuis qu’il est parti, je ne suis allée travailler qu’une seule journée ! Petite déprimes & grosses angoisses font que j’ai squatté le siège Invité du cabinet de mon médecin & que je me suis faite arrêtée… Traitée en ce moment pour un état anxio-dépressif dont je me passerais bien volontiers…

 Je reprends le travail lundi prochain, & ça m’angoisse d’avance…

Ce que je fais de mes journées ? Que dalle… Je mange, je fume & je regarde des séries télé… Vraiment rien de constructif mais besoin de ça pour occuper mes pensées…

Gros gros coup de coeur pour un Monsieur rencontré sur Internet… Je ne veux pas développer ici pour le moment, trop angoissée (encore !!) par ce que je ressens, c’est surréaliste & j’ai l’impression d’avoir 12 ans… Alors coup de coeur certes, mais pas encore prête à assumer totalement… Pour l’instant je prends ce qu’il y a à prendre : des discussions qui font un bien fou… Qui ajoutent de la douceur dans mon quotidien… Rien que pour ça, j’adore…

 & sinon… Beaucoup d’inquiétude pour l’avenir de ma petite famille, quoi que la présence de JC auprès des filles & de Maman me rassure…

Voilà, voilà, merci pour votre patience… & votre soutien, à tous !

Je ne suis pas facile en ce moment, & votre présence malgré ça est réconfortante…

Bisous !

 


Anywhere out of the World |
Journal d'une vie |
la vie de Théo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cosmopolitaine
| La route vers l'enseignement
| AVOIR OU NE PAS AVOIR LA PO...